The Daron

20 novembre 2008

Son Nouveau Chapeau

sombre_heros

Posté par Solicia à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Stéphane Guillon

Mais qu'est-ce qu'il a contre Laurence FERRARI?

Il serait pas amoureux?

Posté par Solicia à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2007

Le PATER!!!

Papa_tophs_061

Posté par Solicia à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2005

Mon Daron, c'est Gérard Darmon en mieux!

"C'est quoi la différence entre une moule et un pull-over?

      Un pull-over ça moule...

      Une moule ça pue l'ovaire."

J'a-dore.

Posté par Solicia à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2005

Il faut s'imaginer la scène pour concevoir l'hilarité de la chose

Mon Daron en fervant papoule de sa progéniture grippée, a donc du prendre en charge les corvées, on ne peut plus extrêmes, de débarasser la table, nettoyer la table, mettre son ptit tablier blanc, et faire la vaisselle...

Ce n'est pas qu'il n'en est pas l'habitude, ni de plaisir à le faire, non, bien au contraire, c'est juste que de mon oeil enrhumé, envisager faire ce genre de choses avec une bille magnétique dans le crâne et la pensée en espagnole, j'ai du mal.. Sans compter que j'ai poussé la paresse, jusqu'à le faire lever pour qu'il  aille me chercher de l'eau et qu'en plus il est allé jusqu'à ramener les verrres...

Vous imaginez, un homme qui en fait plus que ce qu'on lui demande, oh, et mieux, un homme qui en fait plus que ce qu'on lui demande quand on pourrait le faire nous-même...Si c'est pas mignon!!!

Mais comme vous le savez, mon daron est une vraie femme de ménage, je dirais même doublé d'une brico-girl, (ah ah j'ai pas raconté l'épisode du porte-papier dans les toilettes!!!Zut pour vous, là c'était quelque chose!)Et comme il est plein de ressources, rien ne l'arrête.

Mais ce qui est drôle, là-dedans, c'est la question qui suit:

S'imaginer le mâle dominant en tablier blanc les mains plonger dans la vaisselle...

"Papa, qu'est-ce que tu penses de la journée de la femme?

-Ah mais merde lol qu'est-ce qu'elles ont toutes à me demander ça!!! Il se regarde, ils se marre, et il me sort perplexe, elle est belle l'image de l'homme là non?

-ptdr!!!

-Tu la connais celle-là? Tu sais pourquoi les femmes ont les pieds plus petits que les hommes?

-Non pourquoi?

-Pour être plus près de l'évier!"

Explosion de rire général.

Silence.

"Alors? T'en penses quoi de cte putain de journée de merde hein?

-pareil que toi. Disons que c'est admettre implicitement que la femme n'est pas égale à l'homme...ou que l'homme n'est pas égal à la femme. Et puis, d'un point de vue morphologique, on ne sera jamais vraiment égaux...

-Oui mais je parlais juste d'un point de vue des droits...

-Ben c'est pas compliqué, on dit souvent qu'à qualifications égales, la femme est sous payée par rapport à l'homme de 30% je crois, mais quand on regarde les choses en face; tu prends un chef d'entreprise devant deux CV..

-Je vois où tu veux en venir, tu vas me sortir le pb de la grossesse.

-Mais tout le problème est là justement, d'un point de vue financier, il est clair qu'à choisir entre 3mois de congés payés...y'a pas photo...Et puis pour faire remplacer une femme à haute responsabilité, par exemple, c'est pas évident...

-Et y'a pas moyen d'arranger ça?

(...)"

Ben non, pour l'instant, il me parait inenvisageable de faire travailler une femme à terme de sa grossesse, quand je vois ma prof d'espagnol excécrable alors qu'elle savait pas encore qu'elle était enceinte...

Si quelqu'un voit une solution, moi je suis opé à toute discussion...

Ah mon Daron, l'homme parfait celui-là!

Posté par Solicia à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2005

Mon Daron plus qu'un mythe, une poule:

ahhhh bobooo!!!

Mon père débarque du taff et tombe sur mon doigt: 

"Mais qu'est-ce t'as encore fabriqué grosse nouille pour te coupER comme ça!!!

Moi: heu ben en fait j'ai ....bref.

Mon Daron disparaît et puis là je me dis oups, il revient avec l'armoire à Pharmacie.

Moi: Papa je remonte j'ai du taff!!!

Lui: Hep hep hep viens ici!

Moi: Non.

Lui: Viens IIIci.

Moi: Non je viendrais pas."

Après trois tours de table, une tentative de fuite vers le salon, cet tête d'enclume me chope le bras, je me débats et vlà que Catherinette n°13(à mettre à jour ça d'ailleurs) se rue sur moi m'attrappe la main en question munie d'un coton plus gros que le nuage dans Un jour Sans Fin, et bim désinfecte la plaie!!! Je râle. Mais c'est même pas terminé. Du coin de l'oeil j'entends Mr L'affreux faire mumuse avec le sparadra et bim j'ai le droit à ça!

Pffffff Merci Papa.

Posté par Solicia à 20:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Mon Daron plus qu'une poule, un brave homme:

Mon père décide de faire des crêpes à sa Tififille!!!

°O°O°O°Chouette!°O°O°O°

Alors que j'eu l'admirable idée de l'observer dans son activité préférée, je vis passer dans ses yeux, l'illumination, un éclair avait traversé son esprit...

°O°O°O°hum ça doit faire mal°O°O°O°

"Je sais! qu'il me dit, on va y mettre du rhum...

°O°O°O°Gloups alerte alerte alerte°O°O°O

=>J'avais eu la merveilleuse idée la veille de me torcher la gueule à coup de tasse de rhum, histoire d'arriver joyeuse en SVT...N'ayant pu m'enfiler la tasse entière, j'avais été obligé d'en balancer la moitié dans l'évier, pas que le rhum était dégueulasse, non, en plus même la bouteille était zoulie, juste qu'une tasse c'était un peu viser haut...Je m'étais dit merde, si cette bouteille coûte chère, en voilà un que s'il me voyait me terminerait de la même façon que le rhum...

Dans sa folle idée, même pas eu le temps de dire gloups que Mr était déjà parti chercher la fameuse bouteille....

°O°O°O°Miiiierde faut pas qu'il voit que le niveau a baissé!!!!!°O°O°O°

Saisissant la bouteille triomphalement, je fermais un oeil, plissant la joue, en signe de défaite imminente... Quand je le rouvris, il en versait dans la pâte à crêpe...

°O°O°O°OUf sauvée°O°O°O°

Sauvée de la connerie mais pas de la culpabilité...Le cerise sur le gâteau fut le discours élogieux qui suivit... Comme quoi, il avait ramené fièrement la bouteille de Bretagne blabla...

Moi l'air naîf: "Et ça coûte cher une bouteille comme ça???

-Ouhhh oui, ça coûte cher, t'en boira pas tous les jours du rhum comme ça...

°O°O°O°Et merde...°O°O°O°

.....ça je te dis ma fille, t'en bois une tasse comme celle là (il se mit à désigner la tasse complice...) et crois moi tu vomis direct!!!"

°O°O°O°Je comprends pourquoi j'ai pas réussi à la boire...et merde, le reste à fini dans l'évier, et j'ai même pas vomi sur le prof d'SVT...game over...°O°O°O°

Je culpabilise, si quelqu'un retrouve un jour ce reste de rhum qu'il me l'envoie par la poste, j'ai une tasse à vider moi...

Posté par Solicia à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2005

Mon Daron est un mythe

Plus qu'un co-loc maniaque de la propreté -mais pas du rangement, il cumule crise de la quarantaine et besoin d'assumer son rôle de père- qu'il joue à merveille, il n'est pour ainsi dire jamais là.

Fauché comme les blés, il a eu l'art de comprendre que sans argent, on ne forniquait pas, il passe dc son temps à faire l'éloge de sa voiture (de fonction) et à se sapper comme un homme politique, tenue qui consiste à allier cravate et costar noir de haute couture, avec pour l'originalité, le melon, et comme touche finale, les lunettes noirs (le tout biensûr acheté avec des bons d'achats offerts par l'état, quand on est fonctionnaire, on l'est pas pour rien..) Du haut de son 1m87, et de sa carrure de rugbyman, c'est un deux Blue Brothers en un. Il a l'allure droite et rassurante, le regard du lover, et l'humour aigü dt la réussite se trouve dans l'art de l'ambigüité.

C'est de loin , l'Homme à femme, idéal. Il me le prouve chaque jour, exercant ses talents sur moi, sa, en quelque sorte petite femme -petite mais costaud que ce soit bien clair, ni soumise, ni obéïssante.. Il a d'ailleurs le don de satisfaire le moindre de vos petits désirs, il vous suffit de glisser discrètement que vous n'avez plus de vernis à ongle, pour que le lendemain, il y en ai un posé sur la table de la cuisine.

Comme tout homme digne de ce nom, lorsqu'il est en tort, il se tait, et tel un chien battu, reste prostré dans une indifférence, absolument, terriblement rageante pour nous les femmes, et finalement, nous n'avons plus d'alternative que de rire, devant sa tronche de cake coupable qui nous fait culpabiliser. L'art d'un Homme c'est de maîtriser le "paraître garçon", quand il est de rigueur de passer pour un con. Ils savent de toutes façons qu'il perdrait devant notre aptitude effroyable à avoir le dernier mot.

Et puis l'Homme est un fainéant, on sait d'ailleurs pourquoi ils s'acharnent à économiser sa force...à défaut de faire la vaisselle, nos messieurs ont le soucis de nous faire plaisir au lit, puisque sans cette nécessité première, et en vue de notre société actuelle, sans sexe, nous les femmes, si si, dirigerions déjà le monde.

Et puis, mon père et je généraliserais aussi sur ce point, a ce que j'appelle le sens des emmerdes. Une sorte de 6ème sens, comme nous avons l'intuition féminine, eux, ont la faculté de renifler les emmerdes de très loin, mais alors de très très loin. Chez mon papa chéri par exemple, les mots "ensemble", "maison" et le meilleur pour la fin "bébé", le font inévitablement dériver de sa fonction première. Si vous avez le malheur de faire des projets sains, Dom Juan, vous plante là, sans remords.. La demoiselle qu'il a réussi à embobiner, et à qui il a fait croire qu'il était sincèrement amoureux, ne comprenant pas cette soudaine et incroyable décision, s'acharne sur son téléphone qu'il gardera éteind quelques jours, et par la suite, sur le fixe, où je joue le rôle d'une secrétaire en psy, voir en psychatrie, minimum une fois par mois.

J'en suis actuellement à Catherinette n°9. La seule officielle dans ce bataillon de Greluches normandes, qui n'est d'ailleurs ni greluche ni normande, c'est Ma Bella Mama, à qui j'adresse une petite dédicace: Je T'AiMe!

Pour conclure, ce soir, mon cher PAPA, je t'attribue, l'oscar du: TypelePlusfabuleusementDouépourTartinerduMielsurlaTartine.

Bravo.

Réplique du The DARON!

Je viens de lui lire l'article, voilà ce que Mr Propre répond à cela:

"Je suis un homme parfait", il ponctuera cette répartie du petit haussement d'épaules con-vaincu...

No comment.

Posté par Solicia à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]